Visas Roumanie

Visas Roumanie

Le cabinet d’avocats Alina Szilaghi fournit des services complets de conseil, d’assistance et de représentation dans le domaine de l’obtention de visas pour la Roumanie.

Visas Roumanie

Ces dernières années, la Roumanie est devenue l’un des principaux intérêts des immigrants étrangers. La plupart des immigrants viennent de Chine, de la République de Moldova et de Turquie. Avant l’entrée de la Roumanie dans l’Union européenne, le nombre d’immigrants était beaucoup plus faible et la plupart d’entre eux venaient d’Iran, de Chine, d’Égypte, de Turquie, de Syrie et de Jordanie. La plupart d’entre eux étaient des hommes qui souhaitaient créer une entreprise en Roumanie et étudier dans des universités du pays.

Selon les statistiques de 2017 en Roumanie, il y aurait environ 60 000 immigrants légaux, dont la plupart appartiendraient à une famille roumaine et seraient venus dans le pays pour réunir leurs familles. Une autre catégorie d’immigrants comprend ceux qui étudient dans des écoles en Roumanie. Le plus gros problème rencontré par les immigrés en Roumanie est la bureaucratie, car il n’y a pas d’information dans une langue internationale dans les institutions autorisées.

Toutefois, malgré l’immigration croissante en Roumanie, il est encore difficile pour les citoyens non européens de trouver un moyen de vivre en Roumanie en raison des nombreuses conditions qu’ils doivent remplir. Par exemple, la demande de visa, qui doit être soumise aux missions diplomatiques par les bureaux consulaires roumains à l’étranger. Cette demande doit être accompagnée de nombreux documents justifiant le but et les conditions du voyage ainsi que la preuve de moyens de subsistance suffisants pendant le séjour dans le pays et pour avoir quitté le territoire de la Roumanie.

Types de visa:

Selon les finalités pour lesquelles ils sont accordés, les visas pour la Roumanie peuvent être:

  • visa de transit aéroportuaire
  • visa de transit
  • visa de court séjour
  • visa long séjour
    – exercer des activités économiques
    – exercer des activités professionnelles
    – mener des activités commerciales
    – s’engager dans le travail
    – études
    – réunification familiale
    – activités religieuses ou humanitaires
    – activités de recherche scientifique
    – Visa diplomatique et visa de service
    – autres fins

Nous détaillerons certains des types de visas les plus populaires auprès des personnes se rendant en Roumanie à diverses fins:

Visa de transit aéroportuaire

Le visa de transit aéroportuaire est obligatoire pour les citoyens des États énumérés à l’annexe no. 3 aux instructions consulaires communes adoptées par décision du Conseil de l’Union européenne ou sur la base des décisions du Conseil de l’Union européenne.

Le même régime s’applique aux étrangers qui, sans être ressortissants de ces États, sont en possession d’un document du franchissement de la frontière d’un État délivré par les autorités de ces États.

Visa de transit

Le visa de transit est le visa qui permet à un étranger de transiter par la Roumanie.

Le visa de transit peut être délivré pour une, deux ou plusieurs opérations de transit, sans délai de transit supérieur à 5 jours.

Visa de court séjour

  1. Un visa de court séjour est un visa qui permet aux étrangers de demander à entrer en Roumanie pour des raisons autres que l’immigration, un séjour ininterrompu ou plus de 90 jours, dans un délai de 6 mois à compter de la date première entrée. Ce type de visa peut être délivré avec une ou plusieurs entrées. Si la date d’entrée en Roumanie ne peut pas être établie sur la base des allégations du document de voyage de l’étranger, l’Autorité des étrangers procédera conformément aux dispositions de l’art. 11 du règlement du Parlement européen et du Conseil no. 562/2006 sur l’établissement d’un code communautaire relatif au régime de libre circulation des personnes à travers les frontières (code frontières Schengen), publié au Journal officiel de l’Union européenne (JOUE) no. L105 du 13 avril 2006.
  2. En ce qui concerne les étrangers qui se rendent fréquemment en Roumanie pour des relations commerciales, à la demande des autorités administratives centrales ou de sociétés commerciales à forte capacité économique et financière, le visa de court séjour à entrées multiples peut être accordé pour une période d’un année, et exceptionnellement jusqu’à 5 ans. Et dans ces situations, la durée du séjour ne peut dépasser 90 jours dans les 6 mois.
  3. Le visa de court séjour en Roumanie est accordé aux fins suivantes:
  • mission – aux étrangers qui, pour des raisons d’ordre politique, administratif ou d’utilité publique, doivent se rendre en Roumanie. Ce type de visa est délivré aux étrangers qui occupent des postes au sein de gouvernements, d’administrations publiques ou d’organisations internationales, ainsi qu’à ceux qui, pour les besoins de leur séjour en Roumanie, s’intéressent aux relations entre l’État roumain et l’apparence. Ce type de visa peut également être délivré aux membres de la famille les accompagnant.
  • tourisme – pour l’étranger qui voyage de la sorte en Roumanie pour des raisons touristiques;
  • visite – pour l’étranger qui a l’intention de visiter la Roumanie, rendre visite à des citoyens roumains ou étrangers titulaires d’un permis de séjour en cours de validité;
  • entreprise – pour un étranger qui a l’intention de se rendre en Roumanie à des fins économiques ou commerciales, pour des contrats ou des négociations, pour apprendre ou pour contrôler l’utilisation et le fonctionnement de produits achetés ou vendus dans le cadre de contrats de coopération commerciale et industrielle, ainsi que pour l’étranger qui est ou va se rendre devient associé ou actionnaire d’une société de négoce roumaine;
  • transport – pour l’étranger qui doit voyager pour de courtes périodes afin d’exercer certaines activités professionnelles liées au transport de marchandises ou de personnes;
  • activités sportives – pour que l’étranger entre en Roumanie pour une durée limitée afin de participer à des compétitions sportives;
  • traitement médical, culturel, scientifique, humanitaire ou à court terme ou autres activités ne contrevenant pas à la législation romaine – pour justifier la présence en Roumanie.
  1. Le droit de séjour sur le territoire roumain, accordé à l’étranger par un visa de court séjour, ne peut être étendu.

Visa de long séjour

  1. Les visas de long séjour sont accordés aux étrangers sur demande pour une période de 90 jours avec un ou plusieurs voyages aux fins suivantes:
  • Exercice d’activités économiques – aux étrangers qui exerceront des activités économiques de manière indépendante ou au sein d’associations familiales, conformément à la loi sur l’organisation et le développement des activités économiques des particuliers;
  • Exercice d’activités professionnelles – les étrangers qui ont le droit d’exercer des professions sur le territoire roumain en vertu de lois spéciales;
  • Exercice d’activités professionnelles – à des étrangers qui sont ou deviendront actionnaires ou associés aux attributions de gestion et d’administration de certaines sociétés en Roumanie;
  • Emploi sur le marché du travail – les étrangers qui vont entrer en Roumanie pour travailler. Le visa délivré à cet effet sera également délivré aux athlètes qui se développeront au sein de clubs ou d’équipes en Roumanie, sur la base d’un contrat de travail individuel ou d’une convention civile aux termes de la loi;
  • Études – les étrangers qui vont entrer en Roumanie suivre des cours de formation préuniversitaire ou universitaire, selon le cas, ou obtenir des titres scientifiques dans des établissements publics ou privés agréés par la loi;
  • Réintégration de la famille – Des étrangers entrent en Roumanie pour retrouver leur unité familiale;
  • Activités religieuses ou humanitaires – les étrangers qui vont entrer en Roumanie pour mener des activités dans le domaine des sectes reconnues, à leur demande ou à des fins humanitaires;
  • Activités de recherche scientifique – les étrangers doivent entrer en Roumanie pour y mener des activités de recherche scientifique;
  • Autres fins.

Le visa de long séjour permet aux étrangers entrant sur le territoire roumain de demander l’extension du titre de séjour temporaire et d’obtenir un permis de séjour.

Visa diplomatique et visa de service

  1. Les visas diplomatiques et les visas de service permettent l’entrée en Roumanie pour un séjour de longue durée aux étrangers détenteurs d’un passeport diplomatique ou de service qui doivent remplir une fonction officielle en tant que membres d’une représentation diplomatique bureau consulaire de l’Etat d’affiliation en Roumanie.
  2. Ces types de visas sont délivrés aux titulaires de passeports diplomatiques ou de service ou assimilés à ceux-ci à la demande du ministère des Affaires étrangères de l’Etat d’envoi ou de leur représentation diplomatique ou consulaire, ainsi qu’aux membres de la famille avec lesquels le titulaire réside et est valable pendant la mission ou conformément aux accords bilatéraux auxquels la Roumanie est partie.

Visa collectif

  1. Un visa collectif est un visa de transit ou de court séjour délivré à des fins touristiques et pour une période n’excédant pas 30 jours, délivré à un groupe d’étrangers constitué avant la demande, à condition que ses membres entrent, restent et partent le territoire de la Roumanie dans le groupe.
  2. Ce type de visa est délivré pour des groupes comprenant un minimum de 5 et un maximum de 50 personnes. Le responsable de groupe doit posséder un passeport individuel et, le cas échéant, un visa individuel.
  3. Dans le cas de groupes organisés d’élèves ressortissants de pays soumis à l’obligation de visa et résidant dans un État membre de l’Union européenne qui se rendent en Roumanie pendant leur voyage scolaire ou qui sont en transit, sans visa, si les conditions suivantes sont réunies de manière cumulative:
  • le groupe est accompagné d’un professeur de l’école organisatrice du voyage
  • il existe une liste officielle des participants après laquelle ils peuvent être identifiés;
  • les participants sont en possession de documents valides pour franchir la frontière de l’État.

Les conditions d’obtention du visa romain

  1. Le visa roumain peut être accordé aux étrangers sur demande, dans les conditions et aux fins énoncées dans le présent chapitre.
  2. Le visa roumain n’est accordé que si:
  • Les conditions d’entrée en Roumanie sont remplies.
  • Il n’y a aucune raison de refuser l’entrée en Roumanie.
  • Au nom de l’étranger, l’alerte de refus de visa n’a pas été introduite dans le système d’information intégré sur les migrations, l’asile et les visas;
  • Aucune allégation de non-acceptation d’inscription de représentants des États membres de l’Union européenne, de l’Espace économique européen et des États parties à l’accord relatif à la suppression progressive des contrôles aux frontières communes, signée à Schengen le 14 juin 1985, à la suite de l’accord de Schengen, dans le cadre de la coopération consulaire;
  • il n’y a aucune raison de croire que le visa est demandé aux fins de l’immigration illégale.
    l’étranger n’a pas été définitivement reconnu coupable de crimes commis à l’étranger, incompatibles avec le but pour lequel il demande le visa;
  • les conditions générales énoncées dans la présente section et les conditions particulières relatives aux visas sont remplies conformément à la finalité pour laquelle elles sont demandées.

Pour demander une consultation juridique en ligne, veuillez remplir LE FORMULAIRE

Demande de Consultation

Call Now Button