L’arrachage

L’arrachage

Cabinet d’avocat Alina Szilaghi propose des services complexes de conseil, d’assistance et de représentation dans le domaine de l’arrachage.

L’arrachage

Le cabinet d’avocats “Alina Szilaghi” de Cluj-Napoca a une vaste expérience et jouit d’une bonne réputation dans le règlement des litiges entre parties au litige et à l’amiable entre les propriétaires de deux fonds voisins situés à la frontière entre les deux propriétés.

Action de l’arrachage; Par cette action, le demandeur affirme que, contrairement aux arguments du défendeur, le tribunal déterminera, par des signes extérieurs, l’ampleur des deux fonds voisins. Les principales caractéristiques de cette action sont les suivantes:

  • C’est une action réelle, une pétition, de l’immobilier, des droits déclaratifs et imprescriptibles.
  • Il peut être exercé en premier lieu par le titulaire du droit de propriété sur le fonds ainsi que par toute personne ayant un droit réel sur celui-ci, tel que le superfiscary, l’usufruitier ou le titulaire du droit réel d’utilisation sur un terrain appartenant à l’État, demande la délimitation de son fonds par le voisin; si cette action implique également la revendication d’une partie du terrain, seul le propriétaire a la capacité de traiter le bien.
  • Il est inadmissible entre copropriétaires et si le fonds est un bien commun, l’action doit être formulée par les deux époux.
  • L’objet est la délimitation des fonds voisins ou, le cas échéant, le déplacement de la ligne de démarcation, obligeant le défendeur à restituer le terrain détenu illégalement par le territoire adjacent du requérant; dans le premier cas, seule la ligne de démarcation effective, qui doit être marquée par des signes extérieurs, doit être prouvée par les preuves administrées, sans qu’il soit nécessaire de prouver le droit de propriété du demandeur; la charge de la preuve incombe aux deux parties, chacune ayant à la fois le plaignant et le défendeur; en fait, tout moyen de preuve peut être utilisé pour établir la frontière.
  • Elle produit des effets uniquement sur la délimitation des fonds appartenant aux parties, et non sur le droit même, ce qui signifie que chacun d’entre eux peut ensuite intenter une action en revendication sur la surface déterminée du fonds sans pouvoir s’oppose à l’autorité de la chose jugée du jugement.
  • Les coûts de dépense, tels que ceux requis pour le marquage et le marquage du tribunal, sont également pris en charge par les deux parties. Si la dispute a été faite par la convention des parties, celles-ci peuvent la contester par un recours en annulation.

Pour demander une consultation juridique en ligne, veuillez remplir LE FORMULAIRE

Demande de Consultation

Call Now Button